lundi 15 décembre 2008

Fiat Uno, changement de joint de culasse.

De Rustman


C'est clairement pas le billet qui passionnera le plus de monde :D
Tant pis.

Ma copine possède une Fiat Uno depuis des années. Ça rame, c'est laid, sous équipé au possible, et ça a une tendance bien affirmée à rouiller même sur les endroits qui n'ont pas été choqués... Mais ça ne consomme pas, ça ne tombe que très rarement en panne, c'est facile à garer, et l'assurance est particulièrement bon marché, même à Paris. En plus, les pièces sont disponibles partout, et pour un prix tout à fait modique.

Pour être plus précis, c'est une Uno "Start" 1.0i de 1994, dotée donc du fantastique moteur "fire 1000", mono injecté et catalysé. En gros, le dernier modèle de la Uno tel qu'elle a été commercialisée en France, et sans sa version la plus simple.

Après 165.000km de bons et loyaux services, cette bête a décidé de nous casser les pieds cette année. Elle a réclamé son quota d'entretien (il faut dire qu'à part les vidanges, une pompe à essence et un pot d'échappement, elle n'avait eu le droit à... rien.

Donc distrib et freins avant en Décembre 2007, embrayage et 4 pneus en avril, et là pour début décembre, la petite a décidé de casser son robinet de chauffage et de nous faire un joint de culasse. On sent la crise d'adolescence qui est arrivée... 14 ans, c'est l'âge.

N'ayant aucune confiance dans les garages parisiens, et étant désireux de réparer moi-même, je suis allé de bon matin chez Loir SA à Champlan pour acheter une pochette de joints pour le haut moteur, un kit distribution et des vis de culasse.

Première étape : le démontage

Le week end dernier, j'ai déculassé tranquillement. Évidemment, j'ai opté pour la solution bien gitane : j'ai fait ça dans mon box, éclairé à l'halogène de chantier.

J'ai pas mal galéré sur trois écrous du collecteur d'échappement (qui étaient grippés, pour ne pas changer), mais sinon, pas vraiment de soucis. J'ai juste fait mon boulet en foutant par terre deux litres d'un liquide de refroidissement particulièrement dégueulasse (bien brun et bien puant).

Deuxième étape : nettoyage.

Je transporte ma culasse toute dégueulasse jusqu'à chez moi (sous les regards un peu étonnés des passants), puis je me mets sur mon balcon (en plein mois de décembre), et là je commence à la nettoyer dans un grand bac, à l'essence et à la brosse à dents... Pour les chambres de combustion, je passe à l'acétone. Après m'être bien caillé les miches, je finis par rentrer boire un chocolat chaud.

Troisième étape : épreuve, vérification et nettoyage complémentaire.

Le lundi matin, je me lève tôt et je vais poser la culasse chez Loir à Champlan. Le lendemain, je vais la chercher après avoir déposé la miss à la gare de Lyon. Une heure à tuer, je vais donc à la rencontre de "La France qui se lève tôt" dans un troquet de Champlan. Deux express et le parisien, et le temps passe agréablement, au chaud. Je récupère ma culasse qui a subi un léger surfaçage. Surfaçage aussi du compte en banque, 82 euros.

Quatrième étape : remontage

Samedi après midi (vers 16h), je me suis attaqué au remontage. Pas spécialement de galères... C'était la première fois que j'utilisais une clé dynamométrique et une clé de serrage angulaire. J'ai donc bien lu le manuel de la clé, histoire de ne pas me gaufrer (pas trop le droit à l'erreur avec une culasse... ). Et là, PAF, je laisse tomber ma de serrage angulaire au deuxième goujon, et le disque de plastique se casse net... baisé, elle aura servie 1 seule fois :D
Je rentre à la maison vers 20h30, il reste encore la distrib à faire, le couvre culasse à remonter, le collecteur d'échappement à reposer, et quelques bouts de plastiques à assembler.

Dimanche à 15h, de retour pour la méca. Je commence par nettoyer le couvre culasse à l'acétone et à l'essence (je l'avais oublié sur le balcon lors du premier nettoyage). Une fois cette opération terminée, je remonte ce dernier avec son joint neuf, je repose sans soucis mon collecteur d'échappement (qui avait été si pénible à desserrer), et je sors le nez de la voiture du box, histoire de pouvoir avoir du champ pour passer mes paluches par le passage de roue.
Je misère comme un perdu pour déposer la poulie d'entraînement de la courroie d'alternateur (à cause de l'idée lumineuse que j'avais eu l'année dernière de remonter les goujons au frein filet...)
Voilà, tout est remonté. Plus qu'à essaye.

Cinquième étape : la loose

Et là évidemment, ça démarre pas, mais alors pas du tout :D
J'essaye X fois, et au bout d'un moment, je me résous à appeler ma copine pour qu'elle vienne m'assister. En fait, il faut que quelqu'un soit là pour actionner le démarreur pendant que je fais des tests. Impossible donc à faire ça seul. Elle arrive, et on commence les essais. Il y a bien des étincelles aux bougies, l'essence arrive bien... bizarre.

Je téléphone à un pote qui maîtrise bien en mécanique, puis à un deuxième. Ils me disent de vérifier ma distribution, je redépose donc la roue, le cache de passage de roue, la poulie de l'alternateur... que dalle, ma distrib est toujours en place, et les repères sont toujours bien alignés.

Au final, à force de triturer l'allumeur (que j'avais eu la connerie de démonter sans le repérer), je finis par comprendre que la voiture manque d'avance. Encore quelques instants à s'énerver, et voilà, c'est enfin bon.

Fin de l'histoire. La voiture ne semble pas chauffer (enfin pas de manière excessive, en tout cas), pas de fuite visible, c'est du tout bon. Je fais un aller/retour à Orly histoire de faire un test en grandeur réel et aussi pour purger la bagnole.

Ouf, fin de l'histoire.

Je suis désolé, mais je n'ai pas de photos, sauf celle en haut qui sert également à montrer que juste à côté de moi, mon voisin nettement moins pauvre vient de s'acheter une Jaguar E-type V12 en parfait état. ;)

4 commentaires:

Jolun a dit…

oui l'a l'air sympatique la caisse du voisin. le genre à mettre minable ta chère Bx ;)

veronikg a dit…

Il va falloir t'habituer à dire "ma fiancée" au lieu de "ma copine" histoire de te préparer à dire "ma femme" ^^
Sinon j'ai pas tout compris...
Ca veut dire quoi "la voiture manque d'avance"???

Anonyme a dit…

BON bon je vais mis mettre aussi sur la voiture de mon pére merci pour les infos

Anonyme a dit…

Most school administrators truly believe that a construction company that they are a legitimate company.
Steinem, a nightlife - is the big Slot Machines For Sale in
california trend in Las Vegas. So if you think about your own hopes, dreams and desires, because your clientele
can make or break the perception of" custom" out of the pocket you will be suing.


Here is my web-site buy slot machines